Actualités

Appel à manifestations d'interêt de l'AFD

 

Dans le cadre du programme de recherche sur la biodiversité « Favoriser le développement d’une économie pro‐nature » (ECOPRONAT), l’AFD lance l’appel à manifestations d’intérêt (AMI) de recherches sur l’« intégration transversale (mainstreaming) de la biodiversité dans les secteurs économiques ». Le présent AMI constitue la première phase du processus de sélection. L’objectif : financer un à deux projets de recherche, dont les travaux débuteront au cours du quatrième trimestre 2021.
L’appel est ouvert jusqu’au 28 mai 2021.

 

L’appel à manifestation d’intérêt :

Le programme de recherche ECOPRONAT vise le développement de connaissances et de méthodologies en vue d’intégrer la biodiversité dans les politiques et différents secteurs d’intervention du groupe AFD, la mobilisation de ressources financières et le renforcement des capacités. Le présent appel à manifestations d’intérêt (AMI) vise des recherches sur deux thèmes liés (l’un avec l’autre dans une optique de « mainstreaming ») : les changements transformateurs de modèles de développement (développement de connaissances afin d’intégrer la biodiversité dans les politiques et secteurs de l’agriculture, de l’aménagement du territoire et des villes), et la mobilisation des ressources financières pour financer ces changements.

Les objectifs des recherches doivent être de :

  • documenter les résultats des recherches et expérimentations sur l’intégration de la biodiversité dans les trois secteurs concernés par le programme (agriculture et ressources naturelles, aménagement du territoire et pilotage de la consommation d’espace - où l’agriculture, les villes, l’eau sont inclus -, villes et nature).
  • fournir des outils et éléments de réflexion basés sur la meilleure science disponible et utiles au design et à la mise en œuvre des projets d’aide publique au développement dans ces trois secteurs, que ce soit chez les bailleurs de fonds, chez les récipiendaires (administrations des pays du Sud notamment) et chez les partenaires de mise en œuvre (ONG, bureaux d’études…). 

L’AMI permettra de présélectionner des intentions de recherche particulièrement prometteuses, dont les porteurs seront invités à développer ensuite, lors d’une deuxième phase, une proposition complète pour sélection finale.

Porteurs de projets éligibles :

Universités et centres de recherche, ONG, fondations privées, centres de recherche internationaux, entreprises (dont bureaux d’études et consultants individuels) qui rendront publiques la totalité de leurs travaux de recherche.

Une attention particulière sera apportée à ce que les financements n’atteignent pas uniquement les acteurs des pays développés mais aussi ceux du Sud. Les propositions impliquant et renforçant les capacités de chercheurs du Sud dans la conception, la réalisation et surtout la production des résultats des recherches seront sélectionnées en priorité.

Une organisation donnée peut intégrer plusieurs consortiums au stade de cet AMI, mais ne devra plus faire partie que d’un seul consortium au maximum lors de la soumission des propositions complètes.


Géographies concernées :

Le périmètre géographique couvre tous les pays d’intervention de l’AFD, avec une priorité non exclusive donnée aux pays éligibles à la Facilité Biodev 2030 : Bénin, Burkina Faso, Cameroun, Congo, Ethiopie, Fidji, Gabon, Guinée, Guyana, Kenya, Madagascar, Mozambique, Ouganda, Sénégal, Tunisie, Vietnam.


Secteurs concernés :

Devant la diversité des secteurs économiques concernés par le besoin d’intégration (mainstreaming) de la biodiversité, le programme ECOPRONAT concentre ses efforts de recherche sur trois secteurs, de façon à éviter le saupoudrage et viser des impacts significatifs sur les modèles, méthodes et techniques :

  • d’agriculture, y compris foresterie
  • d’aménagement du territoire, en lien avec les enjeux de développement des infrastructures, de consommation de l’espace et d’artificialisation des sols
  • de développement urbain.

Les liens entre ces trois secteurs comptent aussi parmi les priorités du programme (par exemple aménagements du territoire intégrant la biodiversité des villes jusqu’aux campagnes et réciproquement ou empreinte biodiversité de l’intégration des villes dans leur bassin d’approvisionnement alimentaire). Les projets de recherches multidisciplinaires et sortant des silos sectoriels, ainsi que ceux intégrant la question du financement des changements transformateurs induits sont donc recherchés en priorité. 


Budget disponible :

Le budget total alloué à cet AMI est de 445 000 euros TTC qui sera alloué à un ou deux projets de recherche.


Durée des projets :

Les projets sélectionnés pourront se dérouler sur une période d’un à trois ans maximum.

 

Calendrier :

  • Lancement du présent AMI : 28 avril 2021
  • Date limite de demandes de clarification : 20 mai 2021
  • Clôture de l’AMI : 28 mai 2021 (20h00 GMT) 
  • Rédaction des projets complets pour les manifestations d’intérêt présélectionnées : du 15 juin au 31 juillet 2021
  • Contractualisation avec les porteurs des projets sélectionnés : septembre 2021

UFR G-ENV — AgroParisTech

Centre de Montpellier
648 rue Jean-François Breton
BP 44494
34090 Montpellier Cedex 5
France